Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Culte-O-Rama

Le Culte-O-Rama

Pour l'amour des films de genres. Des articles et commentaires sur des films gros budgets ou très obscurs qui sont tombés sous l'attention de Tuco.


Oblivion

Publié par Tuco sur 10 Juin 2014, 02:45am

Catégories : #Sci-Fi Général

Oblivion

Jack Harper est un des derniers réparateurs de drone sur Terre. Son job est de superviser l'extraction des matières premières de la Terre, qui sera bientôt désertée, puisque qu'après des années de conflits et de guerre, l'ancienne boule bleue n'a plus rien à offrir. Les Scavs, des aliens tenaces et dangereux, sont cependant là pour lui mettre des bâtons dans les roues. Son quotidien est chamboulé par l'écrasement d'un aéronef contenant une jeune femme qui tente de lui faire comprendre que les Scavs ne sont pas des ennemis, mais bien des êtres humains et que ses employeurs le contrôlent depuis longtemps en lui cachant la vérité sur ce qu'est véritablement devenu la terre.

J'aimerais bien vous dire qu'Oblivion est une expérience sci-fi transcendante et que j'ai pris mon pied, malheureusement ce n'est pas le cas. Ce qui ne veut pas dire cependant que le film est une purge ou un navet, c'est simplement un film ordinaire avec un budget colossal qui n'offre rien. Quand je dis que le film n'offre rien, c'est bien parce qu'il nage dans le gros cliché tout en offrant des punchs et des surprises aussi évidente que le nez au milieu du visage de monsieur Cruise. C'est hyper convenu et vous ferez des liens facilement avec plusieurs autres récits du même genre où on touche à l'amnésie. Le film s'écoute bien, se suit bien, offre une scène d'action pas mauvaise par-çi et par-là pour que vous ne décrochiez pas, mais c'est tellement beige que ça en frise l'absurde. Morgan Freeman vient faire son tour, portant des lunettes ridicules et déblatérant sans émotions des lignes vides alors que monsieur Cruise, joue le même rôle depuis environ 20 chaque fois qu'il met la main sur un flingue. Dispensable.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents