Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Culte-O-Rama

Le Culte-O-Rama

Pour l'amour des films de genres. Des articles et commentaires sur des films gros budgets ou très obscurs qui sont tombés sous l'attention de Tuco.


Pirates of the Carribean : At World's End

Publié par Tuco sur 27 Novembre 2014, 04:06am

Catégories : #Action et Aventure, #Fantastique

Pirates of the Carribean : At World's End

Elizabeth, Will et son équipage du Black Pearl voyage jusqu'au bout du monde où la carte se termine... littéralement avec l'aide de la mystérieuse Tia Dalma et le capitaine Barbossa, revenu des morts pour retrouver Jack Sparrow. Ce dernier, emprisonné dans le vide qui s'avère être une cachette de Davey Jones, sauf que voilà... La menace n'est plus Davey Jones, mais bien Lord Beckett qui contrôle le coeur de Jones et donc ce dernier. Will et Elizabeth n'ont pas le choix, ils réunissent les 9 seigneurs pirates pour une offensive contre Beckett.

SI on a apprécié les deux moutures précédentes, aucun doute qu'on risque d'apprécier celle-là qui boucle la boucle pour l'histoire de Will et ELizabeth. Honnêtement, je vous dirai que AT WORLD'S END est celui que je préfère le moins de la trilogie. Pas parce qu'il est mal fait, parce que la qualité de production est impeccable, mais seulement voilà, le scénario s'emballe beaucoup trop. Tout le monde a sa foutue histoire et son scénario, au point où tout est disjoint, voir même problématique pour la narrativité qui peine à suivre autant de matériel qui honnêtement n'est pas toujours très intéressant. Au point où les actions de certains personnages semblent bizarres, voir même incompréhensible, comme si on avait manqué un bout. Par contre on doit donner au film une chose, il y a de l'ambition de terminer un scénario qui prend beaucoup de risque pour un simple blockbuster. Dommage donc que l'histoire domine l'action et l'excitation, car tout semble plus lent à démarrer et surtout à se finir. Un film bourré de défauts donc, mais néanmoins bien pour les amateurs de la série. Honnêtement, je suis déçu.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents