Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Culte-O-Rama

Le Culte-O-Rama

Pour l'amour des films de genres. Des articles et commentaires sur des films gros budgets ou très obscurs qui sont tombés sous l'attention de Tuco.


Prometheus

Publié par Tuco sur 5 Novembre 2014, 02:32am

Catégories : #Sci-Fi Général, #Rencontre du Troisième Type

Prometheus

2093, un groupe d'explorateurs ont comme destination une planète qui pourrait faire en sorte de rencontrer rien de moins que les créateurs de l'humanité. Sauf que la compagni Weyland derrière l'expédition semble vouloir plus que le but premier de la mission. Alors que la planète se révèle comme extrêmement dangereuse, la tension monte entre les membres de l'équipage alors que chacun semble avoir un but différent.

On a longtemps demandé une suite digne de ce nom au Alien de Ridley Scott, eh ben voilà que c'est Scott lui-même qui signe le prequel de la série. Même si PROMETHEUS a divisé un peu les spectateurs, force est d'admettre que c'est bien beau de voir Scott derrière la caméra, avec un immense budget pour continuer à nous faire profiter de sa vision. On attend longtemps, peut-être trop pour certains, avant de nous plonger dans le coeur de l'action, sauf qu'entre-temps, on nous présente plein de personnages, plein d'enjeux et d'intrigues et sous-intrigues pas nulles du tout. L'histoire a donc plusieurs couches et on a donc mis toute la gomme. Il y a une chiée de personnages, un des meilleurs éléments des films des ALiens et ici on se gâte. Noomi Rapace dans le rôle principal qui reste toujours aussi excellente, Charlize Theron dans le rôle de la froide et antipathique capitaine, mais c'est définitivement Michael Fassbender qui vole la vedette en tant qu'Androïde dont les intentions demeurent continuellement nébuleuses. Le plus gros problème des personnages dans le film, est qu'ils sont tous intéressants, mais entre généralement peu en interactions sur des éléments qui attirent l'attention. On semble toujours avoir un peu de retenu à embarquer dans l'entreprise, mais je vais admettre que la dernière heure m'a bien gagné. Le dernier trente minutes est d'ailleurs hyper intense et explique bien des choses, ce qui pour les amateurs est très très intéressant. J'ai donc beaucoup apprécié, malgré certains réserves et je veux VRAIMENT voir la suite.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents