Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Culte-O-Rama

Le Culte-O-Rama

Pour l'amour des films de genres. Des articles et commentaires sur des films gros budgets ou très obscurs qui sont tombés sous l'attention de Tuco.


Paycheck

Publié par Tuco sur 8 Mars 2015, 03:34am

Catégories : #Sci-Fi Général, #Thriller et Film Noir

Paycheck

Jennings est un ingénieur et tout un. Sa spécialité, décortiquer une invention pour trouver comment elle fonctionne. Son emploi est très profitable, puisque des compagnies l'engagent pour détruire la concurrence. On lui offre le travail d'une vie, Jennings va travailler trois ans sur une invention dont il n'aura aucun souvenir ensuite. car sa mémoire sera effacée. Par la suite, il n'aura qu'à récolter un chèque qui le rendra multimillionnaire. Quand après avoir fait son travail il veut récupérer son argent, Jennins apprend qu'il n'y a pas du tout d'argent qui l,attend. Jennings veut savoir la vérité, mais rapidement, son employeur lui met des bâtons dans les roues au point de vouloir l'éliminer.

La carrière aux États Unis de John Woo n'a pas été des plus brillantes. Paycheck signe la mort de la carrière occidentale du réalisateur, pourtant reconnu pour ses films d'action. Malheureusement, Woo n'aura jamais vraiment eu de scénario digne de son talent à Hollywood et le temps de THE KILLER et de HARD-BOILED était en 2003 bien derrière lui. PAYCHECK fait parti de ses projets un peu douteux qui n'a simplement jamais fait bien paraître le réalisateur, devant jouer non seulement avec un acteur principal complètement plat, mais un scénario faible et un budget misérable considérant les ambitions du film.

Le plus gros avantage de PAYCHECK est certainement qu'on a pas le temps de s'enmerder. L'histoire se développe en environ 15 minutes pour ensuite devenir un thriller sci-fi dans les normes du genre. Woo gère bien ce rythme effréné et le mêle bien avec le concept du film qui est que chaque objet de Jennings viennent l'aider dans sa quête. De plus, la gimmick du film demeure quand même très intéressante.

J'ai parlé de la qualité du budget du film et il bien dommage de voir où PAYCHECK s'aventure à ce niveau. Le film transpire le projet à moyen budget qui vise les hautes sphères. Malheureusement, le décor est moisi, les extérieurs sont sans saveurs et le laboratoire semble revenir à tous les trois scènes, comme par économie. DOmmage, car le scénario qui se tient bien à lui seul ne peut pas se rendre justice dans un tel budget. PAYCHECK malheureusement est un projet de sauvaetage avec des moyens limités, avec un Affleck en pleine descente de stardom et un Woo devant absolument faire un succès.

PAYCHECK manque simplement d'âme. C'est un film tout à fait correct, bien réalisé, bien construit, mais qui ne se distingue en rien. Le scénario ne va jamais plus loin que passablement amusant, les acteurs nont aucune chimie entre eux, les scènes d'action manquent de punch. Tout y est pour un film à moitié aussi bon qu'il le voudrait. On se sent même obligé de mettre une scène de poursuite en voitures, complètement sans intérêt et en clash avec l'atmosphère générale du film. Je dirai bien par contre ce que je veux, PAYCHECK ne cherchait qu'à être un divertissement profitable et en tant que tel, le film fait le boulot et assez bien même. Malheureusement, ce genre de projet ne profite à personne cherchant à relever sa carrière.

PAYCHECK est un film léger qui réussit son mandat, sans tenter d'aller plus loin. Cette approche conservatrice par contre, plombe un peu l'intérêt d'un film qui aurait pu en donner beaucoup plus, avec un meilleur casting et un budget adapté. Woo n'allait pas renaître de ses cendres aux USA et Affleck aura à attendre quelques années avant d'être un acteur principal pris véritablement au sérieux.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents