Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Culte-O-Rama

Le Culte-O-Rama

Pour l'amour des films de genres. Des articles et commentaires sur des films gros budgets ou très obscurs qui sont tombés sous l'attention de Tuco.


Kill Bill Vol. 2

Publié par Tuco sur 2 Juillet 2017, 03:17am

Catégories : #Action et Aventure, #Arts Martiaux

Après avoir éliminé deux membres du Deadly Viper Assassination Squad, la Mariée continue sa quête pour éliminer Bill, qui a tenté de l'assassiner sauvagement alors qu'elle portait son enfant. La Mariée à dans sa cible, Bud, frère de Bill qui vit une vie misérable dans le désert et la cruelle Elle Driver. Le film permet également d'en savoir plus sur l'entraînement rifoureux de la Mariée alors qu'elle a eu l'honneur d'être l'élève de Pai Mei, qui détient la prise de combat la plus dévastatrice du monde. 

Je vais l'avouer. Quand j'ai commencé à m'intéresser au cinéma, KILL BILL VOL. 1 était the shit. C'était le film cool de l'heure et quand même, avec raison, parce que c'était une sacré claque. La suite m'avait sérieusement ennuyé. Beaucoup plus lent, beaucoup plus axé sur le dialogue, je ne l'ai jamais terminé avant cette année. Incroyable de voir nos goût sse développer avec le temps. J'apprécie beaucoup plus le deuxième volet que le précédent. Le film prend beaucoup plus son temps pour développer le personnage principal et sa relation avec le fameux Bill. Aussi, on sent Tarantino complètement investit dans les moindres racoins de son film. Les dialogues ont une terrible intensité, préparent toujours quelques chose de gros et chaque scène est vraiment un plaisir. Certains diront que la rencontre finale ne rend pas justice au film, je ne suis pas tant en désaccord, mais j'ai aimé l'approche très détendue de Tarantino pour régler une situation qui aura quand même pris deux films pour arriver à son dénouement. C'est un sacré film, qui ne répondra pas aux attentes de tout le monde, mais qui montre que Tarantino est le seul à maîtriser autant SON cinéma, que personne n'a vraiment été capable de copier. 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents