Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Culte-O-Rama

Le Culte-O-Rama

Pour l'amour des films de genres. Des articles et commentaires sur des films gros budgets ou très obscurs qui sont tombés sous l'attention de Tuco.


Alien : Covenant

Publié par Tuco sur 5 Mars 2018, 02:10am

Catégories : #Rencontre du Troisième Type, #Sci-Fi Général, #Science goes Mad, #Robots

11 ans après l'échec de l'expédition sur la lune de LV-223, la colonie de Covenant traverse la galaxie à la recherche d'une planète habitable. Il pense avoir trouvé le paradis sur Terre, qui se trouve à être un enfer où se dessine la plus grande menace jamais créé pour l'humanité. 

J'ai détesté ce film. Parce que parfois s'entête à tirer l'élastique et pour que finalement tout leur tombe au visage. Pourquoi faire ce film honnêtement, considérant que n'importe qui suivant et aimant la saga y verra une multitude de défauts. Je vais d'ailleurs me concentrer là-dessus, car je déteste qu'on me prenne pour un con. Bon alors, c'est une suite claire de Prometheus. J'avais aimé ça, car on touchait à quelque chose de différent et le film, plein que bourré d'incohérences, était non-seulement très beau, mais intriguant tout du long. Arrive COVENANT qui veut tout expliquer, de la dernière à la foutue seconde de l'existence du Alien, ce qui est ma foi fort inutile. Alors bon, outre sa création qui tient du spoilers anyway et qui tue toute la magie, le film ne fait aucun sens. D'abord, cette foutue équipe, qui enlève leur casque de protection à la seconde où ils arrivent sur la planète et qui se retrouve IMMÉDIATEMENT dans le pétrin, qui envoi le 3/4 de son équipage sur une planète dont ils ne savent rien (Alors qu'ils ont un Cyborg ultra bad ass qui ne demande que ça) et qui ignore en plus qu'une gigantesque civilisation est déjà sur la planète (Bonjour les scanners and shit, à quoi bon en avoir?). La meilleure partie du film est dans l'exploration de la planète et dans le retour d'un personnage de Prometheus. Quand l'Alien arrive, ça part en couilles complètement pour finalement revenir à une poursuite on ne peut plus chiante de fin de film. ALIEN COVENANT est à mon avis, un ratage complet et un des films les plus décevants des dernières années. Ridley Scott s'entête à tout expliquer alors qu'on aimerait bien qu'il arrête. Honnêtement, il devient sénile ou quoi? 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents