Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Culte-O-Rama

Le Culte-O-Rama

Pour l'amour des films de genres. Des articles et commentaires sur des films gros budgets ou très obscurs qui sont tombés sous l'attention de Tuco.


House of 1000 Corpses

Publié par Tuco sur 6 Janvier 2020, 17:45pm

Catégories : #Slasher, #Science goes Mad

Jerry, Bill, Maryse et Denise sont deux couples en excursion à travers les États-Unis, puisque deux d'entre-eux veulent écrire un livre sur les grandes attractions du pays. En visitant le musée des monstres et des fous, géré par un inquiétant clown, les quatre entendent l'histoire de Docteur Satan, un fou qui a fait des expériences horribles sur les gens et l'arbre où il a été pendu est près de leur location. Après avoir pris une charmante, mais inquiétante pouceuse pour s'y rendre, leur voiture brise et les quatre sont hébergés dans la maison Firefly, qui abritent sans qu'ils le sachent, une famille de tueurs et de psychopathes. 

 

Je demeure bien mi-figue mi-raisin avec HOUSE OF 1000 CORPSES que j'ai pris tant de temps avant de finalement regarder. Faut dire, Rob Zombie en tant que réalisateur m'impressionne généralement bien peu. L'emballage est toujours beau et le contenu plus souvent qu'autrement, assez inintéressant. Évidemment, son premier film est un peu l'exemple parfait, tellement il manque de finition. Le film trouve le moyen d'être original dans son inoriginalité (C'est un mot ça) et j'avoue avoir bien aimé le concept de faire un film avec des références évidentes sur le cinéma des années 70, dans un ensemble qui ressemble davantage à un vidéoclip. Ça donne pas le résultat le plus digeste, mais j'admets que j'ai trouvé que ça collait avec le film et son atmosphère. D'ailleurs, j'applaudis également l'esthétique, visiblement très travaillée du film, ça crie Halloween, un peu de cheezy sur le côté, un peu de sang et de moments marquants pour que ça soit agréable. C'est simplement pas plus que ça, On peut aimer plein de trucs sur le film, mais j'aurais de la difficulté à accepter que plusieurs de ces éléments sont plus que des éléments plaisants.  

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents