Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Culte-O-Rama

Le Culte-O-Rama

Pour l'amour des films de genres. Des articles et commentaires sur des films gros budgets ou très obscurs qui sont tombés sous l'attention de Tuco.


Samurai Cop

Publié par Tuco sur 12 Octobre 2020, 17:48pm

Catégories : #Film Policier - Gangsters - criminels et Polar, #Action et Aventure, #Arts Martiaux

Joe Marshall et Frank Washington sont deux tenaces policiers aux méthodes peu orthodoxes qui tentent d'arrêter le Katana, une organisation criminelle bourré de vicieux tueurs et de revendeurs de drogue. 

 

En voilà un solidement, mais SOLIDEMENT gratiné. L'aventure HOLLYWOOD COP que j'avais adoré m'a amené à voir un autre film de réalisateur, le plus culte SAMURAI COP qui ma foi, n'a jamais cessé de m'impressionner par son incompétence continue. D'abord, niveau direction d'acteurs, zéro absolu. Notre pauvre héros doit sortir des dialogues débiles dans des scènes de dialogue sans coupe où il ne fait que passer pour un con. Les dialogues sonnent à la limite inhumains tellement ils comportent des détournements impossibles, meilleur exemple, le dialogue surréaliste que notre héros a avec une infirmière qui lui demande dans la première minute si il veut coucher avec elle, de la grande classe. C'est esthétiquement pas très beau et on comprend bien que le souçis du détail n'est pas la matière forte du réalisateur. On s'en rend compte quand la solution pour réparer la problématique capillaire de son héros, qui s'est coupé les cheveux après le premier tournage, a été d'affubler son héros d'une ridicule perruque pour femmes qu'il trouvera le moyen de perdre dans une scène de combat (Eh non, pas coupé au montage!). Toujours succulent de voir quelque chose avec autant peu de conscience artistique, parce que vraiment, ça pue le shooting rapide sans deuxième regard. Ça veut être un buddie cop film rigolo, mais c'est tellement ridiculeusement fait, que les scènes d'humour volontaires n'en paraissent que plus déconnectés. Honnêtement, un très très grand cru. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents