Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Culte-O-Rama

Le Culte-O-Rama

Pour l'amour des films de genres. Des articles et commentaires sur des films gros budgets ou très obscurs qui sont tombés sous l'attention de Tuco.


Hulk

Publié par Tuco sur 29 Janvier 2008, 18:25pm

Catégories : #Super-Héros

undefined
Bruce Banner, un brillant scientifique au passé mystérieux, se retrouve dans un accident de radiations lui envoyant en plein corps une forte dose de rayons gammas. Confus et curieux d'avoir survécu à l'accident, Banner découvre que quand son niveau de colère augmente, il se transforme en un énorme molosse vert détruisant tout sur son passage. Le passé mystérieux de Bruce s'explique peu à peu quand le père supposé mort du scientifique, revient dans le portrait avec des mauvaises intentions.

Je ne suis pas surpris du tout de voir la mauvaise réputation du film de Ang Lee. HULK est un drame avant un film d'action et un film intelligent et bien ficellé au lieu d'un festival d'explosions et de destruction. Pour ma part, je vais dire que HULK est le film de super-héros qui me rejoint le plus depuis le merveilleux DANGER: DIABOLIK de Mario Bava. Lee met en images la version qu'Émile Zola aurait fait du Hulk en roman, si il avait vécu cent ans plus tard. L'histoire de base du Hulk se base sur le fait que la libération de la créature, exprime cette violence réprimandé en l'homme qui sort et que le personnage doit accepter pour survivre. Ici, Lee base son récit sur le déterminisme entre Bruce et son père et où Bruce, si il veut se séparer de la voie de violence de son paternel, devra montrer qu'il n'est pas une simple copie de son père. La première heure est un peu lente mais néanmois intéressante et quand le Hulk apparaît pour la première fois, il prend la majorité du film dans de superbes scènes d'action qui m'ont fait dire que si il y avait une parfaite façon de faire des scènes de combat avec la bébitte verte, Ang Lee les a mit dans son film. Franchement moi j'ai bien aimé et même si c'est assez mou par moments et que Nick Nolte n'est pas très convaincant en vilain, ainsi que ses chiens mutants, j'ai bien aimé et je suis bien déçu de savoir qu'un repompage est branle.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents