Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Culte-O-Rama

Le Culte-O-Rama

Pour l'amour des films de genres. Des articles et commentaires sur des films gros budgets ou très obscurs qui sont tombés sous l'attention de Tuco.


Necronomicon

Publié par Tuco sur 27 Avril 2008, 23:26pm

Catégories : #Films à Sketchs


H.P. Lovecraft, célèbre écrivain, part à la recherche du Necronomicon dans une vieille bibliothête gardée par d'étranges moines. Il copie quelques histoires qui deviendront ses inspirations pour trois courtes histoires.

Allons-y avec une critique de chacune des trois(quatre en fait) histoires auquels on a droit pour ce film à sketches.

La première, réalisé par Christophe Gans passe le test. Les décors sont somptueux et les plans séquences qui passe de l'étage jusqu'au sous-sol sont assez réussis. Bruce Payne donne son maximum dans le rôle principal et se révèle assez convaincant. Les rebondissements sont bien hideux et on a même droit à la présence d'un espèce de pirates-poissons et d'une espèce de bébitte à un oeil magnifique. Le combat final prend des allures un peu burlesque mais au final, c'était amusant, bien dégueux et morbide.

Deuxième histoire, ma préféré. Histoire bien dégoulinante avec trahison, sexe, effets gore et personnages qui fondent. L'histoire est fascinante à défaut évidemment d'être bien profonde, une détail excusable considérant que c'est un film à sketches. On a droit à une des minutes les plus intenses que j'ai pu voir de ma vie avec cette scène où le professeur fond, c'est vraiment à vomir, PUTAIN QUELS MAGNIFIQUES EFFETS SPÉCIAUX! Et la fin est vraiment intelligente et à glacer le sang. Le tout est réalisé par Shusuke Kaneko, réalisateur japonais culte qui a quelques Gamera et un Azumi sous sa manche.

La troisième, réalisé par Yuzna m'a laissé assez indifférent. L'atmosphère est bien rendue, par contre on a un peu de mal à tout suivre et la finale qui rentre dans le thrash bien pur ne vient pas aider les choses. Les créatures ont de la gueule, les effets gore sont encore une fois superbes, mais cette histoire manque d'âme et donne plus mal à la tête qu'elle n'intéresse.

Les segments avec Lovecraft, réalisé par Yuzna encore ne m'ont pas fait un grand effet. Les 10 dernières minutes font plus rire que peur, et ce malgré encore une fois, des maquillages et des créatures MAGNIFIQUES. Jeffrey Combs (qui ressemble énormément à Bruce Campbell avec son faux menton) prend des allures de Rambo à la fin. Cette partie m'a vraiment laissé de glace.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents