Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Culte-O-Rama

Le Culte-O-Rama

Pour l'amour des films de genres. Des articles et commentaires sur des films gros budgets ou très obscurs qui sont tombés sous l'attention de Tuco.


The Brood

Publié par Tuco sur 27 Avril 2008, 23:54pm

Catégories : #Créature


Une jeune femme dans un hôpital psychiatrique, reçoit de la part d'un médecin à l'allure inquiétante, un traitement expérimental et théâtral pour sauver ses patients. Son mari par contre, s'inquiète car leur jeune fille, après une rencontre avec sa mère, a le dos plein d'ecchymoses! L'étrangeté prend une forme encore plus étrange quand la grand-mère, la grand-mère et la professeur de la jeune fille se font assassinné sauvagement par des petits êtres en anoraks malveillants. On doit maintenant faire le lien entre la mère et les petits êtres...

Cronenberg n'arrêtera jamais de me surprendre. Ses tentatives de film mainstream ont souvent été des échecs ou des films à l'allure terriblement amateurs. Tandis que ses autres films, plus bizarres, étranges, intellectuels ne peuvent rejoindre qu'une minime partie des cinéphiles. Dans THE BROOD, le mélange des deux styles se mélangent pour offrir un film, certe étrange et pas politiquement correct, mais également un film d'horreur avec ses moments standards, ce qui devrait rendre les deux camps heureux. Dommage par contre que Cronenberg ne s'attarde pas assez sur la cause des évènements paranormaux et que le rebondissement final semble aussi forcés, car on aurait vraiment pu avoir un film plus solide, avec une demie-heure de plus et surtout, un peu plus d'Oliver Reed. On se demande comment certaines scènes ont passé, comme le meurtre dans la garderie et la scène du massacre des petits hommes sur notre pauvre médecin. Ce qu'on peut dire en tout cas, c'est que ces scènes chocs ont le mérite d'être franchement efficaces! Oliver Reed crève l'écran et n'y est malheureusement pas assez, le dénouement ne laisse pas sur notre faim et on termine le film essouflé devant tellement de moments forts. Dérangeant et audacieux sans être parfait, THE BROOD se classe quand même dans les Cronenberg à voir.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents