Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Culte-O-Rama

Le Culte-O-Rama

Pour l'amour des films de genres. Des articles et commentaires sur des films gros budgets ou très obscurs qui sont tombés sous l'attention de Tuco.


The First Great Train Robbery

Publié par Tuco sur 25 Janvier 2009, 20:01pm

Catégories : #Film Policier - Gangsters - criminels et Polar



Nous sommes en 1855 est une large quantitée d'or massif est sur le point d'être transportée à bord d'un train. Edward Pierce, un spécialiste du vol, charmeur et bien malin, compte bien entrer en possesion de cet or mais pour ce faire, il doit faire des doubles de quatre clées pour ouvrir le coffe à bord du train. Il fait donc équipe avec un autre voleur, spécialisé dans les doubles de clé, mais qui a une attitude massacrante. Le plan est d'une extrême complexitée, avec une exactitude draconienne. Une seule erreure durant la manoeuvre, et c'est la prison à vie.


Un petit film un peu oublié dans la filmographie de Sean Connery (comme beaucoup d'autres d'ailleurs) mais qui fait passer un très bon moment. On est en présence d'un film de voleurs typiques, avec le plan hyper complexe, le travail d'équipe et les moments d'humour souvent de mise dans le genre. Michael Crighton adapte son propre roman de belle façon sans toutefois se démarquer énormément par sa réalisation simplette. Tout de même, quand on en arrive à ces scènes d'infiltration et de vol, le film gagne en excitation. Connery et Sutherland ont une belle chimie ensemble et font un travail impec. Connery restant un peu toujours dans la même lignée de charmeur distingué tandis que Sutherland s'en donne à coeur joie avec certaines emportées hilarantes. Lesley-Anne Down est surprenante dans le rôle de la maîtresse et coéquipière du héros, portant souvent des tenues légères pour notre plus grand plaisir. Ses nombreuses scènes de dialogue dans la chambre à coucher avec Connery sont vraiment délicieuses pour l'humour fin et intelligent des dialogues. Malgré tout, ça traîne un peu en longueur au milieu du film, ne nous réveillant qu'au moment du fameux vol. Sans compter la fin qui détonne un peu. Tout de même, THE FIRST GREAT TRAIN ROBBERY est un film sympa, amusant et un brin farfelu qui fera bien le travail le temps d'une  soirée d'hiver bien glaçiale.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents