Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Culte-O-Rama

Le Culte-O-Rama

Pour l'amour des films de genres. Des articles et commentaires sur des films gros budgets ou très obscurs qui sont tombés sous l'attention de Tuco.


The Adventures of Baron Munchausen

Publié par Tuco sur 4 Juillet 2009, 01:46am

Catégories : #Historique


En plein coeur du 17ième siècle, le Baron Munchausen, un aristocrate aventurier reprend du service suite à ses formidables aventures pour sauver une ville de l'attaque des turcs. Accompagné de ses compagnons qui ont tous oublié leur pouvoir et une petite fille qui se l'ouvre toujours, le Baron sera avalé par un serpent géant, ira sur la lune, dansera avec LA Vénuset échappera aux mains de la mort.

Je voulais le voir depuis longtemps ce film de Gilliam et il y a pas à dire, le travail de l'image de Gilliam est absolument fantastique. Tout comme Brazil c'est un festin visuel total, avec des effets spéciaux tout bonnement somptueux avec un Gilliam qui y prend visiblement du plaisir. Le thème de l'imagination permet à Gilliam de partir dans tous les sens et de ne fais aucun compromis, soupoudrant son film de scènes qui parfois s'étirent beaucoup trop et d'autres carrément inoubliables. Les critiques furent nombreuses sur le film de Gilliam comme quoi le réalisateur aurait probablement gagner à raconter une histoire plutôt que de tricoter autant son image et il est vrai que malgré beaucoup de moments magnifiques, le film est victime d'un certain creux à partir de l'interminable rencontre avec les têtes sur la lune jusqu'au combat final, car trop c'est pas assez. Les acteurs sont impressionnants, particulièrement la jeune Sarah Polley qui déjà à l'enfance possèdait un énorme potentiel, John Neville est parfait dans le rôle du Baron tandis qu'on a droit à certaines performances souvent assez savoureuses d'acteurs diverses comme Robin Williams en tête lunaire, Uma Turman absolument délicieuse en vénus et un toujours très intense Oliver Reed en puissant géant. Le film fait souvent mouche quand au message sur le pouvoir de l'imagination face à celui de la réalité, nous laissant sur une belle note et se plongeant tête première dans un romantisme qui fait beau à voir. C'est confus, c'est Gilliam qui s'amuse et il le fait de très belle façon dans un film qui a ses défauts, mais un bon nombre de qualités qu'il se faut de mentionner.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents