Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Culte-O-Rama

Le Culte-O-Rama

Pour l'amour des films de genres. Des articles et commentaires sur des films gros budgets ou très obscurs qui sont tombés sous l'attention de Tuco.


Voodoo Moon

Publié par Tuco sur 20 Août 2009, 20:33pm

Catégories : #Démoniaque


Un être maléfique détruit une ville entière parce qu'il est méchant méchant méchant. Un frère et sa soeur échappent au sinistre individu et 20 ans plus tard, la jeune femme devient une artiste avec des capacités psychiques et le garçon, un traqueur d'antitée maléfique qui cherche désespérément celui qui a détruit leur ville. Après avoir eu une vision horrifique, la jeune femme embarque dans la quête dangereuse de son frère et ensemble ils voyageront pour l'éliminer et rencontreront de nombreux alliés en chemin.

Charisma Carpenter? Eric Mabius? Jeffrey Combs? Des démons? Voilà j'étais tenté et ce même si le film était rattaché au Sci-Fi Channel qui a l'habitude de sortir les films qui m'enmerdent le plus. Kevin Van Hook, dessinateur de comic book avant d'être cinéaste, scénariste et réalise ce film vrament pas terrible où on sent un potentiel qui n'est finalement qu'horriblement exploité pour nous mener rapidement dans le n'importe quoi et l'ennui le plus complet. La brochette d'acteurs est intéressante mais aucun personnage ne vient à le devenir, tout est rapidement tracé et laisse place à des dialogues interminables qui ont surtout l'air à servir une histoire qui ne semble pas plus savoir que nous où elle s'en va. Van Hook ne parvient pas à instaurer une once de rythme dans un projet visiblement trop ambitieux pour ce qu'il a a sa disposition et c'est sans compter sa réalisation absolument sans saveur et chiante au possible. Tout le monde a l'air de se demander ce qu'ils font là-dedans, les scènes s'éternisent (20 minutes de dialogues dans la voiture, 20 minutes dans la chambre d'hôtel et au moins 25 dans la maison de campagne) et on vient introduire un personnage insipide sans histoire une fois de temps en temps pour ajouter désespérément quelques minutes au film. Le personnage de Mabius passe la moitié du film dans le lit à récupérer d'une blessure, Celui de Carpenter ne fait que le regarder et Combs vient jouer un zombie qui s'est fait briser la nuque pour passer son cinq minutes à l'écran à avoir la gueule paralysé. Ma scène préférée est celle où en entrant dans la chambre d'hôtel, une employée devient soudainement possédée et attaque Charisma Carpenter en lui donnant un coup de fourchette dans la jambe, Mabius tasse la dame et entre dans la chambre avec sa coeur ET CONTINU SA CONVERSATION COMME SI DE RIEN N'ÉTAIT!! Un vrai mille-feuilles de mauvais goût, à ne goûter qu'une seule fois.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents