Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Culte-O-Rama

Le Culte-O-Rama

Pour l'amour des films de genres. Des articles et commentaires sur des films gros budgets ou très obscurs qui sont tombés sous l'attention de Tuco.


Lost Highway

Publié par Tuco sur 8 Septembre 2009, 22:36pm

Catégories : #Indescriptible


Fred Madison, un saxophoniste est accusé du meurtre de sa femme après avoir été victime de mystérieux incidents. Quelques temps avant l'incident. Madison reçoit une vidéocassette incompréhensible d'un criminel entrant chez lui pour le filmer lui et sa femme. Dans une fête, il rencontre un homme inquiétant qui lui montre toute l'étendue de ses pouvoirs surnaturels. Quand l'accusation tombe, Madison doit aller en prison et ensuite disparaît pour me mouvoir en Pete Dayton, un jeune garagiste qui vit une vie complètement différente. Ce dernier s'amourache de la copine d'un chef mafieux qui est une copie de la femme de Madison, menant le récit dans un festival d'étrangeté et d'incompréhension.

S'attaquer à un film de Lynch, c'est d'avance quelque chose dont on doit se séparer car on sait qu'on ne pourrai s'appuyer sur beaucoup de points de repère pour tenter d'y mettre de la cohérence. Lynch est sans cliché et tout en idée, en subtilité et en maîtrise pour nous mener dans des expériences étrange et mystérieuse où le sens nous appartient presque plus qu'à l'oeuvre. LOST HIGHWAY dégage la peur, une peur constante dans pratiquement toutes les situations du film, mené par un Robert Blake qui fout la pétoche comme jamais. C'est sombre mais élégant dans cette histoire qui en sait définitivement plus que nous, nous laissant dans l'ombre, intimidé et dérouté par les changements brusques de ton et d'apparence inexplicable. Lynch repousse de plus en plus loin le pouvoir de la narration cinématographique, se dégageant de toute linéarité s'accordant aux deux histoire présentés. Les acteurs sont tous impressionnants et pour la palme revient à Patricia Arquette, parfaite dans le rôle de femme fatale qui ici, fait deux rôles opposés avec brio. Rien de banal ici avec Lynch, qui va drôlement loin pour notre plus grand plaisir dans cette aventure indescriptible mais magnifique.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents