Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Culte-O-Rama

Le Culte-O-Rama

Pour l'amour des films de genres. Des articles et commentaires sur des films gros budgets ou très obscurs qui sont tombés sous l'attention de Tuco.


Elektra

Publié par Tuco sur 6 Janvier 2007, 17:59pm

Catégories : #Super-Héros

Elektra, ressucitée on ne sait pas trop comment après son après son idylle avec Daredevil, devient tueur à gage. Une mission lui est confinée, éliminer un homme et sa fille adolescente. Mais Elektra a le coeur pur et refuse la mission, s'étant trop attachée à la jeune fille.La mafia japonaise, qui a payé les services d'Élektra, ne voit pas les choses du même oeil. Cette dangereuse organisation nommée la Main, va envoyer ses meilleurs tueurs et combattants pour faire le travail et du même coup, éliminer Elektra, qui n'entend pas se laisser faire.

Les critiques ont été sans pitié avec cette encore une fois foireuse adaption de l'écurie Marvel. On se voit forcer de leur donner raison  et j'irais même à dire que de toutes les adaptations en film de comics que j'ai eu la chance de voir, ELEKTRA est probablement la plus chiante à regarder. On a ici un film profondément ennuyant, où il ne se passe pas grand chose avant les derniers trente minutes et même ces dernières trente minutes, ne s'avèrent pas à la hauteur des attentes. Deuxièmement, Jennifer Garner est très sexy certe, mais bordel elle n'a pas la prestance que devrait avoir Elektra, elle a l'air beaucoup trop gentille et s'est sans compter qu'elle est assez limitée au plan dramatique. On notera quand même certains villains assez intéressants, surtout Typhoid Mary jouée de belle façon par la toujours radieuse Natiassia Malthe, dans un rôle qui à défaut d'avoir les pouvoirs que le personnage avait dans les comics, se révèle la chose la plus intéressante à regarder dans cette daube. Il y a aussi Bob Sapp, célèbre combattant de MMA, qui vient jouer le colosse increvable, pour finalement mourir de la façon la plus ridicule possible. Rob Bowman qui m'avait impressionné avec REIGN OF FIRE, signe ici un film fade et qui fait mal au mythe de la superbe combattante.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents