Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Culte-O-Rama

Le Culte-O-Rama

Pour l'amour des films de genres. Des articles et commentaires sur des films gros budgets ou très obscurs qui sont tombés sous l'attention de Tuco.


Devil Monster

Publié par Tuco sur 25 Avril 2007, 01:13am

Catégories : #Attaque Animale

( Désolé, ce film n'a pas de photos et sincérement, il n'en mérite pas)

Dans les mers du Sud, un jeune marin nommé Jose disparaît mystérieusement en mer. Quelques années plus tard, plusieures rumeurs laissent croire que Jose est toujours en vie. Sa mère décide donc d'engager quelques marins pour le trouver et le ramener. Après plusieurs recherches infructueuses, nos gentils marins trouvent enfin Jose sur une île peuplée par une tribu indigène. Le problème est que Jose ne veut pas partir de son île paradisiaque. Les marins décident donc de kidnapper Jose ce qui ne va pas rendre ce dernier heureux. Pour ce venger, il décide de mener le bateau vers le coin le plus dangereux de l'océan où se trouve la dangereuse raie géante...

Je n'aime pas beaucoup les films qui comportent des Stock Footage, au moment où j'en vois un dans un film, la magie est officiellement morte. DEVIL MONSTER ne fait pas qu'utiliser des Stock Footage de documentaires, IL EN ABUSE AU POINT D'EN DEVENIR D'UN RIDICULE AFFLIGEANT! C'est toujours comique de voir la volonté de faire du sens entre les stock footage et l'histoire principale. Mais ici, on se permet de bourrer le film avec des bouts de divers films, ne servant à absolument rien! On voit donc un moment donné, le narrateur nous parler de ce qu'il a vu en voyageant sur les îles et il nous raconte cette histoire où il a vu une vilaine pieuvre qui tentait  de bouffer un pauvre poisson. Non seulement, on peut voir les tentacules de la pieuvre se coller à la probable vitre de l'aquarium où la scène a été tournée, mais on fait durer la scène pratiquement 10 INTERMINABLES MINUTES!  Pour la raie géante, on ne la verra pratiquement pas, mais on va quand même voir notre héros la combattre à mains nues grâce à des effets spéciaux à la Mélies ( on est en 46 quand même, y'a de quoi être déçu). Au final, film plutôt ridicule mais qui devrait en amuser plusieurs.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents