Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Culte-O-Rama

Le Culte-O-Rama

Pour l'amour des films de genres. Des articles et commentaires sur des films gros budgets ou très obscurs qui sont tombés sous l'attention de Tuco.


Atomic Cyborg

Publié par Tuco sur 30 Avril 2013, 21:41pm

Catégories : #Robots

mani-di-pietra-1986-01-g.jpg

 

Paco est un cyborg créé dans le simple but de tuer. Il râte une mission en épargnant une leader politique environnementaliste et s'exile dans le désert de l'Arizona où rapidement il s'attache à une charmante tenancière de bar. Mais les problèmes suivent Paco qui devient rapidement l'ennemi des bouseux locaux, mais surtout de ses créateurs qui cherchent à l'éliminer. 

 

Repompage évident et assumé de TERMINATOR, ATOMIC CYBORG est malheureusement un des films les plus faibles de la carrière de Sergio Martino qui signe ici un film manquant beaucoup de punch et de folie. C'est effectivement un nanar possédant quelques scènes efficaces, dont notamment un John Saxon complètement dément qui termine le film en chassant le héros avec un foutu flingue au laser, mais c'est dans l'ensemble plutôt ennuyant et ça se concentre pratiquement plus sur la romance que sur l'action, ce qui vient rapidement plomber le film. Malgré tout, Martino visiblement désabusé offre une réalisation honnête malgré une base fort douteuse et il est à son meilleur quand la testostérone est au rendez-vous avec un George Eastman partout sur l'écran dans le rôle d'un autre méchant complètement taré. Notre héros a le charisme d'une chaise et sa quête d'humanité est tout sauf intéressante. Dans son genre, qui est celui de copier pratiquement tous les succès des années 80 de TERMINATOR, ROAD HOUSE et OVER THE TOP, ATOMIC CYBORG s'en sort à peine et s'avère un visionnement recommandé qu'à ceux qui s'intéresse au déclin du cinéma italien des années 80. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents