Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Culte-O-Rama

Le Culte-O-Rama

Pour l'amour des films de genres. Des articles et commentaires sur des films gros budgets ou très obscurs qui sont tombés sous l'attention de Tuco.


Godzilla, Mohtra and King Ghidorah: Monsters all-out Attack

Publié par Tuco sur 24 Novembre 2010, 22:32pm

Catégories : #Daikaju-Monstres Géants

 

Un sous-marin américain se fait détruire et hop, que voilà tu pas arriver, mais oui, Godzilla revient faire chier le Japon après plus de 40 ans d'absence. Alors qu'un général tente de tout faire pour mettre un place un système de défense efficace, le gouvernement refuse de prendre la menace au sérieux, ce qui fait que Godzilla terrasse à lui seul les faibles oppositions militaires. La fille du général, journaliste, enquête sur trois lieux où des activités étranges s'y passent. Heureusement pour le Japon, chaque lieu représente un monstre protecteur de la Terre qui combattra Godzilla pour l'empêcher de détruire le monde. Mohtra pour l'eau, King Ghidorah pour le ciel et Baragon pour la Terre.

 

Quand on regarde un Daikaiju japonais, on veut voir des monstres se battre dans des maquettes. On veut voir des faux building se briser en miettes, on veut voir Godzilla buter du monstre avec son souffle atomique et on veut voir du Jpas paniquer dans un Tokyo en péril. On a tout ça ici. Les combats de monstres sont nombreux et le concept très intéressant avec un Godzilla qui est retourné à ses bonnes habitudes en étant vraiment mais vraiment méchant. Godzilla ne veut pas juster démolir les monstres, IL VEUT LES TUER! Sauvagement en plus je dois dire, de quoi faire de cet opus, un qui n'est pas nécessairement dans la continuité des autres, un inoubliable.  Comme trop souvent, la partie humaine du film prend un peu trop de place, les personnages sont peu intéressants, énervants et heureusement beaucoup crèvent. Donc en bout de ligne, un divertissement qui vaut ce qu'il vaut, avec ses lacunes. Pour les amoureux du genre, c'est à voir en plus d'avoir une formule plus ambitieuse.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents