Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Culte-O-Rama

Le Culte-O-Rama

Pour l'amour des films de genres. Des articles et commentaires sur des films gros budgets ou très obscurs qui sont tombés sous l'attention de Tuco.


Miller's Crossing

Publié par Tuco sur 20 Janvier 2012, 21:30pm

Catégories : #Film Policier - Gangsters - criminels et Polar

MC-20.jpg

 

Tom conseille Leo, un gangster durant l'ère de la prohibition. Leo habituellement contrôle son patron et ami, mais le chef d'un gang rival Johnny Caspar, développent une rivalité malsaine suite aux frasques d'un bookie qui a mis le feu au poudre. Tom veut garder le paix, mais couche avec la fréquentation de Leo qui se trouve à être la soeur du bookie. Le pauvre Tom se retrouve rapidement seul et pariat, cherchant un moyen de sauver sa peau alors que tout le monde semble s'éliminer autour de lui, il élabore un plan astucieux pour tout replacer.

 

 Très rare qu'on se s'amuse pas en regardant un film des frères Coen. Toujours très originaux, ils explorent souvent des sujets carrément de base de façon toujours très unique et MILLER'S CROSSING, qui touchait au filon populaire des films de gangsters fait certainement parti de cette catégorie. Scénario extrêmement intéressant, complexe mais néanmoins fluide, on veut savoir où ça s'en va et le résultat n'est certainement pas décevant. Tous les personnages ont une importance capitale dans l'histoire, rien n'est gaspillé, les regards, les paroles, les petits détails sont tous des indices potentiels prenant de l'ampleur. Sauf que les Coen, toujours bien destroy quand même, se permettent une scène délirante de fusillade où Albert Finney vide l'équivalent d'environ 250 balles sans changer de cartouches et éliminant tout sur son passage. La réalisation est encore une fois splendide et la cinématographie est absolument succulente, surtout les moments dans les bois, qui semblent avoir bien inspirés les deux frères. On notera également les performance incroyables de John Torturro, Gabriel Byrne et Albert Finney et la présence toujours le bienvenu de Steve Buscemi pour un petit cinq minutes.  

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents