Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Culte-O-Rama

Le Culte-O-Rama

Pour l'amour des films de genres. Des articles et commentaires sur des films gros budgets ou très obscurs qui sont tombés sous l'attention de Tuco.


People Under the Stairs

Publié par Tuco sur 13 Mars 2010, 00:26am

Catégories : #Indescriptible

http://www.best-horror-movies.com/image-files/people-under-the-stairs-zombie-boys.jpg
Un petit garçon de dix ans afro-américain aide le copain de sa soeur à cambrioler la maison d'un landlord qui se prépare de toute façon à les évincer de leur maison. Les deux truands trouvent le moyen d'entrer dans cette maison immense mais par contre, il semble impossible d'en sortir. Quand les propriétaires reviennent, le petit garçon se retrouve seul dans la maison et y découvre plusieurs passages secrets et un accès vers... le sous-sol. Peuplé d'êtres livides et presque zombifiée, il découvre la vérité sur ses propriétaires, qui sont en fait des frères et des soeurs kidnappeurs de jeunes garçons qu'ils emprisonnent au sous-sol. Notre héros doit donc sortir et décide du même coup, de sauver la petite fille abusée donc le couple de sauvages profitent depuis trop longtemps.

C'est un drôle de mélange ce film de Craven et je me rapelle avoir détesté la première fois que je l'ai vu. J'ai décidé de lui donner une deuxième chance et je n'ai pas détesté. Le mélange des tons est assez déroûtant, une aprtie commentaire sociale, une partie horreur, une partie action, une partie comédie. On pique un peu partout, parfois de façons pas trop convaincantes. J'imagine que comme souvent avec Craven, l'important était l'originalité du concept et je dois dire que de ce côté il faut lui donner, je ne connais aucun film qui se rapproche de PEOPLE UNDER THE STAIRS pour le meilleur et pour le pire. Le pire est que ce mélange ne prend pas toujours, que l'histoire devient rapidement lourde, qu'on est lancé dans toutes les directions sans trop d'intérêt et que le concept semble atteindre ses limites. Le bon côté est que malgré tout, c'est intéressant et que Craven a des choses à dire sur l'exploitation des classes sociales. Sa réalisation est maîtrisée et ses tentatives autant en horreur, en tension et en humour sont assez réussites. Le jeune Braton Quintin Adams est superbe dans le rôle principal et offre probablement une des très belles performances par un enfant que j'ai eu la chance de voir, il surclasse facilement tous les autres acteurs du film. Un film avec ses bons et ses mauvais côtés, sympathique mais un peu trop casse-gueule.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents