Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Culte-O-Rama

Le Culte-O-Rama

Pour l'amour des films de genres. Des articles et commentaires sur des films gros budgets ou très obscurs qui sont tombés sous l'attention de Tuco.


Priest

Publié par Tuco sur 12 Décembre 2012, 19:18pm

Catégories : #Vampire

priest-movie-image.jpg

 

Après une éprouvante bataille entre les hommes et les vampires, l'église contrôlant le monde des hommes envoient des prêtes guerriers pour éliminer le fléau. Les survivants vivent dorénavant dans des villes désordonnés et oppressantes, contrôlées par une main de fer par l'église. Les prêtres eux doivent s'exhiler, l'église considérant qu'ils sont trop puissants. Quand la nièce d'un des prêtres est kidnappée par ce qui pourrait s'avérer être el retour des vampires, un prêtre décide malgré le refus de l'église de partir à sa rescousse. Derrière ce kidnapping se cache quelque chose d'énorme et un homme au chapeau noir et à l'allure menacante semble mener ce complot. 

 

Après un LEGION qui n'avait vraiment pas fait l'unanimité, Charles Scott Stewart s'offre PRIEST, un autre actioner-religico-apocalyptique qui ne lève pas nécessairement plus. Malheureusement, c'est que PRIEST semble être un film qui n'exploite en rien ses forces et qui semble se concentrer sur ses défauts. Les dialogues sont d'une triste bêtise et on s'attarde sur un scénario inintéressant. L'aspect religieux est effleuré, ce qui est très dommage et finalement on se rend compte que PRIEST est creux et absolument oubliable. Les scènes sauvent un peu le film, car elles sont quand même bien montées et les effets spéciaux restent de qualité. Saud que c'est ennuyeux, ça avance et les indices aussi mais il n'y a rien de magnétique dans cette histoire vue et revue. Les personnages secondaires de notre Prêtre vont d'inutile à énervant tandis que le vilain est complètement sous-exploité, pour nous offrir le fameux twist final pour nous expliquer une fois pour toute pourquoi on regarde ça depuis 90 minutes. Non, j'ai pas aimé et je trouve que ce genre de film sortant au cinéma, fait régresser les possibles avenues pour les films de genre. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents