Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Culte-O-Rama

Le Culte-O-Rama

Pour l'amour des films de genres. Des articles et commentaires sur des films gros budgets ou très obscurs qui sont tombés sous l'attention de Tuco.


Resident Evil: Retributions

Publié par Tuco sur 23 Novembre 2013, 05:07am

Catégories : #Zombies

Resident-Evil_Retribution-580x379.jpg

 

Alice se réveille dans ce qui semble être la base de Umbrella Corporation. D'un coup, le complexe s'éteint et Alice peut s'enfuir. Elle rencontre Ada Wong, qui à la grande surprise d'Alice, travaille pour Albert Wesker. Ce dernier a besoin d'Alice pour aller dans une base d'Ombrella où la Reine Rouge mène de dangereuses simulations avec en tête, Jill Valentine, contrôlé par Umbrella qui compte bien attraper Alice. 

 

Je ne sais pas ce qui se passe avec Paul W.S. Anderson, mais si un film réussi à me convaincre qu'il est dans les finalistes pour le réalisateur capable d'être le plus ringard, RESIDENT EVIL: RETRIBUTION est un argumentaire solide à lui-seul. AFTERLIFE était déjà mauvais, mais ici on rentre dans le n'importe quoi pour se permettre de ramener des personnages des films précédents. On tente de tout mettre ensemble on balançant une chiée de personnages et de créatures ainsi que des clins d'oeil au jeu vidéo, mais voilà, rien ne se tient. On se rend vite compte que tout ce qui compte dans le film, c'est de montrer des putains de ralentis et de continuer à faire l'éloge de Madame Johovich, dont le personnage est devenu comme la série, lourd et sans intérêts.  Vous savez l'expression, trop ce n'est pas assez? RESIDENT EVIL: RETRIBUTION est le parfait exemple d'un film non stop, qui va tellement loin dans sa propre connerie qu'il est difficile de simplement s'y intéresser et de traverser la première heure. Anderson a toujours du talent pour les scènes d'action, mais son obsession des ralentis est à l'image de sa franchise, complètement à côté de la plaque et le pire c'est que ces films rapportent encore un max de pognons. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents