Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Culte-O-Rama

Le Culte-O-Rama

Pour l'amour des films de genres. Des articles et commentaires sur des films gros budgets ou très obscurs qui sont tombés sous l'attention de Tuco.


Rise of the Planet of the Apes

Publié par Tuco sur 27 Novembre 2013, 00:27am

Catégories : #Science goes Mad

Rise-of-the-Planet-of-the-Apes-2011-Movie-Image-1.jpg

 

Will Rodman est un scientifique qui fait de la recherche sur la malade d'Alzheimer pour sauver son père de la maladie. Le jour où il présente ses recherches à des investisseurs, son singe sur lequel il teste son expérience devient complètement cinglé et Will se fait retirer ses recherches. Sauf que voilà, Will découvre la progéniture du singe et décide de l'adopter et l'amener chez lui. Les effets du médicament durant la grosesse donne à celui qui sera nommé César, des compétences phénoménales. Sauf qu'après que César ait bouffé le doigt de son voisin, le pauvre est mis dans un sorte de réserve pour primates. Après avoir été tabassé et torturé par les autres singes et le films cruel du responsable du lieu, César décide de prendre les choses entre ses mains et décide de faire libérer tous les primates et de trouver la liberté.

 

On est plus du tout dans le même registre que le très célèbre film original, mais faut dire que ça fait du bien de voir un regard moderne sur cette franchise culte. C'est néanmoins très semblable à tous les films jouant la carte du créateur qui voit trop grand, mais néanmoins le film fonctionne sur plusieurs niveaux. Andy Serkis personnifie en motion capture César est il n'y a pas à dire, il est la véritable star du film. James Franco et sa boniche sont complètement inintéressants à voir évoluer, mais celle de César est captivante du début jusqu'à la fin. Son jeu est tout en nuance et le détail mis dans le regard du singe est incroyable. Le film est très rythmé, avec toujours un élément intéressant ajouté environ aux 15 minutes, quand néanmoins on se doute très bien de ce qui va se passer, le film étant très prévisible, mais riche en émotions. La finale avec la révolte des primates est très bien faite et splendidement mis en scène, par contre je resterai toujours un fan modéré de ces grandes finales qui détonnent avec le ton général du film. La fin ouvre bien l'histoire pour une suite qu'il me fera grand plaisir de voir.  

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents