Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Culte-O-Rama

Le Culte-O-Rama

Pour l'amour des films de genres. Des articles et commentaires sur des films gros budgets ou très obscurs qui sont tombés sous l'attention de Tuco.


Star Trek: The Motion Picture

Publié par Tuco sur 16 Juin 2010, 02:48am

Catégories : #Sci-Fi Général

 

Après quelques années d'inactivités, le U.S.S Entreprise se reforme dans une tentative ultime d'arrêter une menace spaciale terrifiante. Une entité d'une masse et d'une puissance inouie s'approche de la Terre, détruisant tout sur son passage. Le capitaine Kirk reprend les commandes de son vaisseau mais le doute plane également sur ses habilités à mener à bons termes cette mission. Pendant que le doute plane, l'entité elle, avance toujours.

Suite au succès de la série télévisée, la Paramount décida d'explorer le filon Star Trek et de profiter de l'engouement Sci-fi fourni par Star Wars pour mettre sur pied un premier projet de film avec l'équipe du U.S.S Entreprise. Ce qui en découla, Star Trek - The Motion Picture se qualifie encore aujourd'hui parmi les grandes déceptions blockbusterienne des cinquante dernières années. Un film qui reçoit un traitement publicitaire immense, qui crée des des attentes grosses, bruyantes et excitantes comme le projet de George Lucas, pour finalement être complètement incomparable. Les fans ont immédiatement pointé du doigt la facture sérieuse et grandiloquente du film tandis que les non initiés se sont surtout retrouvés à s'assoupir. Derrière la caméra, Robert Wise, un réalisateur dont le talent en science-fiction n'était plus à prouver et un des grands monteur hollywoodien. Wise a tenté comme dans pratiquement chacun de ses projets, de donner une facture différente, plus calme, sereine et ici, très contemplative.

Le grand problème que je vois avec ce premier film est qu'il porte le nom Star Trek. Grosse caractéristique qui déçoit car Wise ne donne pas à son film le ton nécessaire à remplir les promesses de son entreprise. Donnant plus d'importance à la facture visuelle de son film plutôt qu'à essayer de garder son spectateur éveillé, on se retrouve avec un film magnifique mais qui semble vide. L'impression de vouloir en faire trop surgit plus souvent qu'autrement tout en prenant conscience que le potentiel n'est que très vaguement exploité. Par exemple, la question reposant sur les compétences de Kirk pour la mission sont très mal rendus, la présence de Spock, le personnage phare est épouvantablement limités. Les personnalités des personnages n'offrent rien de particulièrement attrayantes ni de très intéressantes. D'ailleurs, qu'est que Star Trek sans la complicité des personnages et le mélange des personnalités? D'un point de vue plutôt simpliste, certains diront que le film de Wise est un hommage pas très intéressant d'un 2001 a Space Odyssey sans le côté assumé de Kubrick. Commentaire plutôt rabaissant du film de Wise qui a fait plus que simplement remacher.

Reste que, on n'est pas en présence d'un mauvais film. Si le film peut paraître long et pas nécessairement captivant, il exploite un sujet plus intelligent que la plupart des space opera qui malgré sa continuité laborieuse, pourra intéresser les plus cérébraux d'entre-nous. Si le côté très fade et gris du film peut pour certains choquer, je ne peux que baisser ma tête devant l'audace du traitement, certes pas le plus convaincant, mais néanmoins intéressant de Wise qui trouve toujours le moyen de faire qu'un film reste dans nos mémoires, en bien comme en mal. Wise fait de son mieux, on le voit, on le sent mais semble limité par les gros traits du scénario, utilisant alors les effets spéciaux comme tremplin. On ne peut finalement qu'applaudir le dernier vingt minutes du film, bien soutenu et captivant, menant vers une fin tout à fait magnifique.

Râté, malheureusement mais contenant quelques belles qualités, Star Trek - The Motion Picture a rapidement été oublié pour faire place à une remouture beaucoup plus efficace et captivante. Si le film de Robert Wise est encore aujourd'hui considéré comme un échec, il n'est certainement pas inintéressant ni à fuir.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
N
<br /> Ce que vous considérez comme une déception est, pour la plupart des fans de Star Trek, un petit chef d'oeuvre d'intelligence. Star Trek, ce n'est pas la priorité à l'action, c'est la priorité au<br /> sens. Ceux qui connaissent Star Strek le savent bien. La remouture de 2009, comme vous dites, est une daube infâme qui n'a de Star Trek que le nom. Qui est non seulement une insulte à la Science<br /> Fiction, par les libertés scientifique absurdes, une insulte à l'esprit Star trek (qui lorgne sans vergogne vers Star Wars) entièrement contenu dans le premier film, comme dans les suivants<br /> (jusqu'au 10), mais surtout, une insulte aux spectateurs à qui on a servi une histoire totalement aberrante et illogique, ce qui est un comble pour Star Trek.<br /> <br /> <br /> Un lien indispensable pour comprendre; http://www.unificationfrance.com/?6659-Star-Trek-11-Un-blockbuster-n<br /> <br /> <br /> Bonne journée. Live long and prosper.<br />
Répondre

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents