Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Culte-O-Rama

Le Culte-O-Rama

Pour l'amour des films de genres. Des articles et commentaires sur des films gros budgets ou très obscurs qui sont tombés sous l'attention de Tuco.


The Expendables

Publié par Tuco sur 1 Novembre 2011, 01:50am

Catégories : #Action et Aventure

the-expendables2.jpg

 

Barnet Ross mène les Sacrifiés, une bande de mercenaires extrêmement bien entraînés composé d'un expert du couteau, un expert en arts martiaux, ûn spécialiste d'armes de gros calibres, un démolisseur et un sniper. Le groupe se voit donner une tâche difficile, d'éliminer un dictateur sur une petite île de l'Amérique du Sud. Au moment d'infiltrer l'endroit, Baret rencontre son contact, la fille du dictateur et après avoir été repéré, doit quitter, laissant la jeune femme derrière lui. Barnet et son groupe doivent maintenant décider d'entrer de plein fouet dans la mission ou de rester en vie en ne confrontant pas une armée entière.

 

Mieux vaut avoir des couilles pour vraiment apprécier dans ce fantasme de geek d'action, car oui, THE EXPENDABLES n'est peut-être pas un grand film ampoulé, mais son casting démentiel lui permet d'être inéluctablement un film bad ass et un film d'action old school extrêmement intéressant. C'est très très prévisible comme film, mais le film de Stallonne fonctionne justement, car il permet de ne pas jouer avec le spectateur et de lui donner exactement tout ce qu'il a payé pour voir. Stallone a toujours une gueule de star d'action, Statham est excellent en tant que second couteau (hihi), Couture a beaucoup de présence, Li ne fait pas grand chose, mais se démarque quand il le faut, Rourke offre plusieurs discours assez intéressants, Eric Roberts est un méchant pratiquement emblématique, Steve Austin est toujours aussi excellent en bad guy et... Dolph Lundgren est simplement magique dans le rôle du mercenaire hors de contrôle, bouffant toutes ses scènes par son énorme présence. Sinon, la réalisationd e Stallonne est complètement coupé à la hâche, allant parfois bien trop loin dans le coupe. Sauf qu'il nous offres un énorme combat final et un climax de qualité, comme quoi si THE EXPENDABLES ne gagne pas l'oscar du meilleur film de l'année, il pourra bien gagner celui du film qui s'assume le plus.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents