Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Culte-O-Rama Pour l'amour des films de genres. Des articles et commentaires sur des films gros budgets ou très obscurs qui sont tombés sous l'attention de Tuco.

The Strange Vengeance of Rosalie

Tuco

The-Strange-Vengeance-of-Rosalie--1972--picture-MOV_66d318a.jpg

 

Un vendeur ambulant fait embarquer dans sa voiture une adolescente précoce nommée Rosalie qui l'invite chez elle pour la nuit. Arrivé sur place, Rosalie brise la jambe de notre héros, car elle veut qu'il reste avec lui dans sa minable cabane et ensemble, ils vivront heureux en nourrissant des poules, amoureux. Alors qu'il soigne sa jambe avec les soins plutôt inquiétants de son hôte, il se rend compte peu à peu que Rosalie est plus ignorante que malfaisante et s'attache peu à peu à elle. Quand un motard sadique débarque dans la cabane, une aventure déjà éprouvante prend des airs de cauchemar.

 

À première vue, on pourrait penser que THE STRANGE VENGEANCE OF ROSALIE n'a absolument rien à offrir et n'est qu'un Drive-In movie oubliable comme tant d'autres, ce serait se tromper. Le film, qui a visiblement inspiré le MISERY de Stephen King, est autant un film d'exploitation efficace, qu'une drame humain un brin contemplatif de qualité supérieure. Le personnage de Rosalie est extrêmement intéressant, car complexe et très humain. On se rend rapidement compte que la jeune fille a un problème, sauf que l'on voit également au fil du film, qu'elle n'est nullement méchante, mais seulement seule et désespérée. On apprend donc peu à peu à l'apprécier et on se dit que le personnage principal ferait autant une bonne chose en restant avec elle qu'en partant. Le film devient même plutôt émouvant et efficace, avec des dialogues franchement superbes et un développement de personnage qui nous attaches aux deux personnages principaux. Arrive le motard et ça devient un thriller salement efficace, plus du tout subtil, mais rentre-dedans avec un protagoniste complètement dément. Arrive ensuite la fin, complètement sortie de nulle part qui risque fortement de vous prendre par surprise. Pour un film tel film, on ne s'attendait certainement pas à un traitement de la sorte. Un film différent donc, de belle qualité.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commentaires