Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Culte-O-Rama

Le Culte-O-Rama

Pour l'amour des films de genres. Des articles et commentaires sur des films gros budgets ou très obscurs qui sont tombés sous l'attention de Tuco.


Son of Frankenstein

Publié par Tuco sur 31 Mars 2021, 17:15pm

Catégories : #Frankenstein

 

Wolf Frankenstein n'a jamais vraiment connu son père, mais déjà arrivé dans la maison qu'il a hérité de lui, les gens sont hirissés de peur en entendant le nom Frankenstein. Pour Wolf, son père était un génie qui a simplement mal utilisé toutes ses idées révolutionnaires. Wolf rencontre Ygor, l'ancien assistant de son père qui le mène à la créature qui est dans un coma pour l'aider à réanimer la bête. Mais Ygor a ses propres intérêts dans cette situation et bientôt, les meurtres recommencent et l'histoire se répète. 

On parle beaucoup des deux premiers films de la ''trologie'' Frankenstein de James Whale en oubliant presque systématiquement SON OF FRANKENSTEIN qui à mon avis, se classe tout autant dans les tops de la collection Universal que ces deux films précédents. Ce n'est pas la même chose cependant dans la présentation, alors que les films de James Whale se démarquent par la mise en scène, on a plutôt décidé de focuser sur la qualité du scénario et les interprétations et une esthétique rappelant davantage l'expresionnisme allemand. Deux visions donc, mais au final, SON OF FRANKENSTEIN est un film d'une rare et belle élégance, dans son déroulement et dans ses interprétations. Boris Karloff revient dans le rôle de la Créature, mais se révèle plutôt en retrait pour donner beaucoup de place à Basil Rathbone dans le rôle principal et à Bela Lugosi qui vole la vedette dansle rôle d'Ygor, à mon sens, la meilleure performance de toute sa carrière. Niveau scénario, le film est plus linéaire, mais se permet beaucoup de temps pour bien développer son splendide personnage principal, qui devient peu à peu la copie de son père, lui aussi scientifique fou, mais amène une belle conclusion qui s'avère assez refraîchissante. À mon sens, le film se classe légèrement en dessous des deux films précédents, mais il ne faudrait pas bouder son plaisir, c'est un film d'une belle qualité. 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents