Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Culte-O-Rama

Le Culte-O-Rama

Pour l'amour des films de genres. Des articles et commentaires sur des films gros budgets ou très obscurs qui sont tombés sous l'attention de Tuco.


Resident Evil: Apocalypse

Publié par Tuco sur 27 Novembre 2008, 02:37am

Catégories : #Zombies



Eh non le cauchemar n'est pas terminé. On a ouvert la ruche et le virus a donc trouvé le moyen de se propager dans Raccoon City. Alice, avec des survivants dont Jill Valentine, une policière au sang froid. Carlos Riviera et son partenaire Nicholai, deux membres des forces spéciales. Ensemble, ils tenteront de survivre et d'échapper de Raccoon City qui en quarantaine, est à quelques heures d'exploser avec un bombe atomique. Mais le pire n'est pas encore arrivé, Matt Addison est de retour, victime d'expérimentation, il devient Némésis. Une créature innarêtable, qui suit les directives d'Umbrella Corporation dans le but d'éliminer le ratage expérimental qu'est Alice.


Un film avec beaucoup de défauts mais qui trouve quand même le moyen de se reprendre par son rythme non-stop. On a droit à beaucoup de scènes d'action, un plan nichons, quelques créatures, et des héroïnes très physiques. D'ailleurs à ce chapitre, Milla Johovich est carrément parfaite. Elle ne surjoue pas, elle en fait peu et tire son épingle du jeu tandis que Sienna Guillory étonne dans le rôle de Jill Valentine, un personnage très populaire de la série de jeux vidéo. Quelques moments sont très agréables, une scène avec des enfants zombies, Némésis qui massacre un poste de police à lui seul, Milla contre des mutants dans l'église. Pourtant, on a pas un film si agréable que ça. On ne sent pas beaucoup d'homogéinité dans le film, on sent que c'est une enfilade de scènes avec un mince fil conducteur. On peut aussi parler de la confrontation Alice/Némésis qui est une vraie horreur de montage. C'est un film très con, mais un espèce de plaisir coupable qu'on écoute jusqu'à la fin. Pour ma part, je me suis peu attardé à la qualité de l'ensemble mais j'ai été un brin déçu quand même. Le plus faible de la trilogie jusqu'à présent.



Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents